mercredi 12 avril 2017

Des sens et de corps


Blues saillant 004


Biscarrosse (40) le 19 février 2017, Alain Gojosso


Air à sang quand se miel par l’ambre de la mer

L’aimant qui sémaphore d’accord un miré
Et toile en myriade son étincellement
D’ivoire au nu du firmament donné en horizon

Artère des tensions ce flambeau de l’harmonie
Où fleurs des corolles organique à dessein
Nef en tête leurs flaveurs de quiétude
Qu’en sens pleuve un soleil rayonnant de l’être

Musical en vers d’un volant d’épouser ce vivant
Juste en vif vent par souffle d’une émotion
Qui rémanence s’enfance d’insister
A l’intuition seule de l’échange en corps possible

Pétale à mots dits de cette poésie alors d’exister
Quand il est de toucher au cœur ce vibrant
Des passions où s’ébat souffle de la voie
Par la tentation qui buccal embrasé s’achemine.




Le 12 avril 2017,


Alain Gojosso


Enregistrer un commentaire