jeudi 26 janvier 2017

Solipsisme


À l’ancre d’écrits 003


Berson (33) le 07 décembre 2016, Alain Gojosso

Sur l’âtre d’un flamboiement acheminé par voix
Langue l’incandescence des sens en sens
Où vie de braises rougeoyantes d’ignitions
Virevoltent en vers qui flavescents fredonnent

Divan palace dansant drapés de l’indicible allant
Où d’yeux se mêle au composé de l’incessant
À tendre ce nadir du cœur qui arbre au sang
Zénith à l’éther ce firmament de l’antre ouvert

Reptiles liens potentiels qui tactile en vibrations
Se lestent à mirer d’un nu ingénu l’écho
Possible d’un même où seule dépendance
Rugit d’écarlate à s’avouer qu’en volcan éruptif

Par l’épreuve subjective à croire appareillement
Des corps en leurs réalités fuyantes et
Mouvantes au fil ténu du sentiment échangé
En la rencontre où se lit l'effusion des solitudes.




Le 26 janvier 2017,




Alain Gojosso


Enregistrer un commentaire