jeudi 12 janvier 2017

Sensitif


Des sens 003


Floirac (33) le21 décembre 2016, Alain Gojosso


Par l’ambre d’une certitude vive d’enflammer
Ébloui est sang d’arborescence animale
Qui des sens ramures à tendre indicibles
Liaison d’écho allant cette dévotion similaire

Psalmodie l’âme or où voie envie d’évidence
À dire l’échange par allèles célestes
D’un fini  courant qui en vers d’étreindre
Sème en songes l’aimant à nu d’un paradoxe

Qu’en vivant se tactile à l’antre de nos chairs
Les flots inspirés et s’expire exacerbé l’air
Par mots de mélodie caressée au joyau
Du diamant émouvant qui battant nous rime

S’essaimant d’ignitions éperdues alors au vent
Qui d’un sensible erre en horizons perdus
En ce silence miré d’une incompréhension
À la lueur de cette passion ancrée au mouvant.



Le 12 janvier 2017,



Alain Gojosso


Enregistrer un commentaire