samedi 24 décembre 2016

De l'autre émoi ?

Un su filant


Sang 002


Cars (33) le 08 novembre 2016, Alain Gojosso
Loup bois d’une errance
Répétée
Par cet éperdu
De l’ivre insufflant

Nuit en nuit d’une ombre
À corps
Où voix de passion
Floral son nu d’animal

D’yeux s’espace en taire
Magistral
Où cœur parlant
D’un possible entendu

Par le Je de dépendances
En l’autre
D’un Tu saisissant
Ce Nous insatisfaisant

Au même d’un comme un
Qui mesure
L’abime insultant
De nos dissemblances

Suppliciant incessamment
Un sensible
Éprouvant son envie
Intangible des fusions

Qu’à vivre par seule allure
Élégance
D’un silence sang
Qu’un sans dit langue à dire

Où poème de toucher à vide
Par pudeur
Le gouffre qui sépare
Ce lien d’un m’aime pourtant.



Le 24 décembre 2016,



Alain Gojosso


Enregistrer un commentaire