lundi 5 décembre 2016

Écho d’âmes


Effluves 003


Blaye (33) le 14 novembre 2016, Alain Gojosso

Fureur des corps donnés à l’errance de l’éther
Nacre passion d’un silence son abandon
En l’attirance intangible d’une ivre émotion
Qui d’incendies délivre le doux infernal tempo

Suave alanguissant qu’en peau à dire ses mots
Par jetée buccale de l’âme air où courants
Des mouvants épidermiques se vague l’ode
Du cœur à étinceler d’une flamme en l’obscure

Dentelles au dessein des ramures qui caressent
En digital effeuillement des corps détenus
Le libre saisissement des sens où paradoxal
Habille de nus ce dénouement en vives langues

Flamboient les bougeoirs par l’accord consumé
Des vers tus sinon qu’en l’eau de rose
De ce fleuve allant qui s’exprime par extases
Sous l’orgue monumental de l’envie alors éprise…




Le 05 décembre 2016,



Alain Gojosso


Enregistrer un commentaire