dimanche 15 avril 2018


Relie cieux

Silence 003



Cap-Ferret (33) le 28 janvier 2018, Alain Gojosso


Par vie à vide d'univers sève oú vent mélodie
Qu'en nuit se jour le cristal aux bois
Qui d’ambre onirique aile aimant songe
De ses mouvants l’essaim de sa chorégraphie 

Plume à l'arbre ose essence d'oiseau cet élan
À dire par ombrelles musicales
Ce bruissement vertébral de la voie
Allant vol des branches qui erre au libre éther

Rossignol au cœur l’ombre clarté du filament
Des transes en danse où à seul sensible
S’illumine par courant d’ondes
Miel en écho dit du silence ce feu rougeoyant

De tutoyer à être même en rêves l’impossible
Jusqu’en lave qui d’ivoire se corail
En chant des sangs à l’arborescence hélée
D’élever son horizon au firmament de l’avoué.



Le 15 avril 2018,


Alain Gojosso


Enregistrer un commentaire