samedi 11 février 2017

En ça beauté


Blues saillant 003


Saint-Laurent D'Arce (33) le 06 février 2017, Alain Gojosso

Écrin d’optique où perlent rubis d’ombres belles
En vers qui feu dévorant mélodie par l’orgue
Palpitation ce champ de l’éther essaimant
Au fil harmonique des nuées son dessein répété

Se vif vent de bruisser en rime cet écho imprimé
Par langue insufflée à l’or d’un quantique
Habité d’une symphonie où fantaisie en sang
S’arrime d’incarner d’un flux qui en temps danse

Étoilant des cimes l’érectile parvis d’une sédition
Qu’en commun même incompris se révolte
Un fini qui par vie aime en songes ce tableau
Mouvant où sublimé est de composer l’incessant

Des sens touchant au silence un superbe musical
Qui d’univers poétise à seul de ce sensuel
L’organique où saphir minéral alors d’envoûter
Par sa beauté le chant lexical de l’échange vivant…



Le 11 février 2017,



Alain Gojosso


Enregistrer un commentaire