dimanche 6 novembre 2016


Slame air


Encre 001


Saint-Christoly de Blaye (33) le 01er novembre 2016, Alain Gojosso


Ambre alcôve qu’en tête s’axent au faune
Tympans qui peau vibrée de la si belle
À nu d’un lunaire drapent ces mouvants

Par bruissé de la diction au doux diapason

S’aile et va par l’étrange ciel où des fusions
Quantique en dessein d’un parfait à l’uni
Qui se mélodie à consteller en temps
Ses cordes par ondoiement d’une romance

Fuyant cette permanence d’une déchirure
En nuit du réel qui manteau de lyre
Sang blanc de correspondre par un voile
De nacre son éclat miré avouant une cécité

Que sème et tisse ainsi le sourire de l’envie
Contrainte en terre de taire au monde
Cet ivre nuptial d’une nécessité qui au vol
Se libre par ciel enfin au désir de l’inconnu.


Le 06 novembre 2016,



Alain Gojosso


Enregistrer un commentaire