mercredi 12 octobre 2016



Solitudes

À l’ancre d’écrits 001


Pugnac (33) le 21 septembre 2016, Alain Gojosso


Buccal flamboiement d’un embrassé
Par l’éclos
À vide
De nos incendies étouffés

Cendre des corps
Où bois
Se bruisse de masquer
En vie d’artifices son théâtre

À bleu de fumer ses braises
Sur l’ennui répété
De ce non-dit
Incessant qui s’écrie par suaire

Radical au nu de brûler
Encore par habits
Même en vain
Ses fusions alors données sans voix.






Le 12 octobre 2016,


Alain Gojosso

Enregistrer un commentaire