dimanche 23 octobre 2016

Fragrance écrite


Sang 001


Blaye (33) le 12septembre 2016, Alain Gojosso

Ambre encens des vertiges qu’en ce vespéral
Allant nuit de ton silence évertué 
Sublime à front d’yeux mirés le nu du ciel
Qui parfum de l’éther onde à transe d’amour


Rémanence blonde mon enfance en indicible
Du sang donné à lyre d’air à ta beauté
Par olfactive nécessité qui se parchemin
D’écrits à l’encre de ton ombre alors révélée


Sensuel où d’alchimie se mélancolie par éclos
Le tempo à l’aile essaimée d’élan vers
Phéromones bruissent d’un doux embrun
Scellant d’âme or ce cœur qui s’évente à dire


Antre aux murmures d’une spinale attention
Ses fusions à corps qui coraux se boréal
D’ivoire en ce diaphane sensible l’aimant
Où mana d’éthique s’évidence de nous attirer.



Le 23 octobre 2016,



Alain Gojosso
Enregistrer un commentaire