dimanche 30 octobre 2016

Fragrance écrite II (Triptyque – Deuxième volet)


Blues saillant 001


Pugnac (33) le 27 octobre 2016, Alain Gojosso


Ombre traversée d’une rémanence
Qu’en sang fluide à corps
Son errance muette donnée
Au cœur d’un battement en vie

Soufre à vol aimant de mordoré
Magnétique onde
Nébuleuse
Sous l’éther d’azur d’un crescendo

Semelles échos d’essaim l’air libre
D’un vif vent
Cherchant à vide ses pas
En la danse qui de l’accord embrase

Larmes roses et sens se crie flaveur
En fragrance écrite
D’un sentiment d’évidence
Par rime avide trouvée à ta présence

Qu’ourle la mer expirée d’un souffle
À tisser de plumes
Ses chlorophylles allant
Par ramures éruptives de sentiment

S’aile amer d’écume l’âme or arboré
Aux coraux qui cathédrale
Ton absence
Alors envoûtante par ode mélodie 

En une mélancolie où se malle armée
De songes incarnés
En l’être
Qui d’altitude solitude son manque

Sur les terres brûlées de la prétention
D’œil l’orgue
Au suaire d’un intangible
Indicible où nadir son amour dévolu.



Le 30 octobre 2016,



Alain Gojosso
Enregistrer un commentaire